Les organisations professionnelles du commerce et de l’hôtellerie ont eu gain de cause devant le Conseil d’Etat. Elles ont obtenu ce 28 juin la suspension partielle de l’application du décret « tertiaire » – qui impose la réalisation de travaux d’amélioration de la performance énergétique.

Lire la suite -> ICI