L’Union européenne a vu sa consommation primaire d’énergie recommencer à progresser en 2015, mais elle reste sous son niveau de 1990.

La France fait partie des mauvais élèves, avec une consommation en hausse de 11 % par rapport à 1990.

Lire la suite …