Le cadre juridique du tiers-financement est complet depuis la fin 2015. Les projets demeurent toutefois en l’état de projets et aucune société de tiers-financement n’a encore pu voir le jour.

Pourquoi? Quels sont les freins? Comment les lever? C’est la mission confiée par E. Cosse à Ph. Pelletier (cf. lettre de mission).