A l’instar de grosses communes comme Paris, Nice ou Grenoble, c’est au tour de Montpellier et 13 autres communes de sa métropole de passer en régie pour la gestion de l’eau potable. Les arguments ne manquent pas mais est-ce vraiment la panacée ? Reportage.

logo-actu-environnement-small